Rebondir Covid-19

WSIDOM > Rebondir Covid-19

Interview en visio : 4 règles d'or pour gérer son image à l'ère du Covid-19

Gilbert Marie - jeudi, avril 30, 2020

La visio, c'est parti pour durer. La crise sanitaire a propulsé la visioconférence, qui a montré souplesse et performance pour partager témoignages et avis. Comme les plateaux TV, il est fort à parier que les entreprises l'intègrent dans leur fonctionnement stable.

 
WSIDOM, agence de marketing internet pour les entreprises, vous partage cet article de Les Echos Executives.
 
Avant que la pandémie du Covid-19 n'impose des règles strictes de distanciation sociale , les médias télévisuels rechignaient quelque peu à l'idée de faire intervenir un invité en se connectant depuis sa webcam ou son smartphone. Mis à part quelques événements d'actualité urgente où tout témoignage est le bienvenu, quel que soit le mode de communication, le plateau en studio ou en externe avec une caméra étaient les solutions prioritairement prisées. Là aussi, le coronavirus est venu briser la routine éditoriale.
 

 

La visio, c'est parti pour durer

La crise sanitaire a propulsé la visioconférence sur le devant des plateaux TV et il est fort à parier que ce format va perdurer. Peut-être pas avec une telle fréquence et autant de systématisation mais, pour les rédacteurs en chef et les chefs d'édition, la visio a rapidement prouvé sa souplesse et sa performance pour le recueil de propos sur un sujet d'actualité. Avec de surcroît la perspective de la 5G mobile, où la bande passante sera largement supérieure à celle des réseaux télécoms actuels, les rédactions réfléchiront forcément à deux fois avant de se décider à solliciter à distance un témoin ou bien envoyer une équipe sur place enregistrer son discours.
 
Ce changement de paradigme éditorial n'est pas anodin pour les personnes amenées à s'exprimer publiquement dans le cadre de leur métier , leurs responsabilités ou leur expertise sur un thème donné. Il est crucial de comprendre que réaliser un entretien en visio avec la presse n'a rien à voir avec la pratique de réunions virtuelles.
 

Paramètre n° 1 : la technique, c'est vous

Dans un contexte d'interview visio, l'invité ne bénéficie pas de l'infrastructure technique professionnelle d'une émission télévisée. Fini le micro que le technicien son vous installe et vous règle.
 
Ce qui implique de facto quelques vérifications préalables pour ne pas connaître un fiasco, qui ferait le délice des réseaux sociaux. Ces vérifications commencent par un petit examen rapide de choses essentielles. Il convient de s'assurer de disposer d'une connexion avec un bon débit et d'avoir suffisamment de batterie si on est en extérieur (certaines applis de visio sont gourmandes en énergie) et de tester micro et oreillettes. Ces détails, dont un invité ne se préoccupe pas sur un plateau, deviennent cruciaux en mode visio.
 

Paramètre n° 2 : soyez le maître des lieux

Une règle communément admise en média training télévisuel est que votre message est constitué à 70 % en moyenne par le non-verbal. Dans le cadre d'une interview en visio, ces aspects prennent une importance encore plus forte. Avant votre passage en direct, il convient d'abord de choisir un lieu calme, où vous ne serez pas susceptible d'être interrompu. Ce point est capital, car une telle intervention est l'assurance qu'on se souviendra de vous bien plus pour l'irruption intempestive que pour la pertinence des propos.
 

Paramètre n° 3 : restez dans le cadre

Une fois le lieu élu, il s'agit de le rendre avant tout fonctionnel. D'abord en déterminant le cadrage à travers lequel vous apparaîtrez à l'écran. Idem avec les éléments constituant le décor d'une pièce. En visio, on a tôt fait d'oublier qu'on se filme depuis chez soi. Certains objets, tableaux, meubles, livres, etc. vous sont certes familiers mais peuvent dérouter et dévier l'attention du téléspectateur. Dans ces cas-là, mieux vaut jouer la sobriété plutôt que faire un entretien parasité par votre papier peint seventies ou une sculpture bizarre.
 

Paramètre n° 4 : soignez votre allure

Pour l'image personnelle, une interview en visio n'est pas neutre. Autant dans le cadre des réunions de travail en vidéoconférence, certains codes vestimentaires peuvent passer (selon la culture de l'entreprise) , autant devant un public large, le piège de l'image peut vite se refermer. Les éléments vestimentaires sont clairement à considérer même si en plein confinement, le relâchement est parfois sournois.
Ultime point à considérer : le visage. Certes, il ne s'agit pas de s'improviser en spécialiste de la beauté et de manier avec dextérité les palettes de maquillage. Néanmoins, un brin d'attention à l'allure dégagée est conseillé. Une chevelure en pétard, une barbe improbable, un bouton sur le visage constituent autant de détails qui peuvent ruiner l'écoute d'une interview. Et en visio, il n'y a pas de passage par la case maquillage professionnel pour raviver le teint et dompter les mèches rebelles. Plus que jamais, l'interviewé détient les clés de son image.
 
 
Pour tous vos besoins de marketing digital, contactez-nous.
WSI DOM, votre partenaire multi-services 100% digital. Des besoins en marketing digital ? Contactez-nous >







CONTACTEZ NOUS
Retour à la page précédente >