BLOG WSI DOM

WSIDOM > Blog WSI DOM

Vue d'ensemble du marketing en 2024 : Tendances clés que les chefs d'entreprise doivent connaître

WSI DOM, 04 Février 2024

Originale de Cecilia Decima / JANUARY 24, 2024

Résumé : Explorez les tendances transformatrices qui définissent le marketing numérique en 2024. Les consultants de WSI guident les entreprises avec une approche "humaine dans la boucle", garantissant le succès dans le domaine dynamique du numérique.

Alors que les entreprises se préparent pour 2024, le paysage du marketing numérique subit des transformations rapides, inaugurant de nouvelles tendances qui exercent une influence considérable. Pour les petites et moyennes entreprises (PME), naviguer dans cet environnement dynamique nécessite une approche stratégique. Et comme toujours, leurs consultants WSI sont leurs guides de confiance dans le monde du marketing numérique.

Voici sept tendances clés adaptées aux besoins des PME :

Domination du contenu interactif
Si nous reconnaissons tous que le contenu est le roi du château, quelle est la distinction exacte pour le "contenu interactif" ? En termes simples, le contenu interactif désigne tout type de contenu qui communique son message en encourageant l'interaction ou la participation de l'utilisateur. Pensez à des choses comme les quiz, les enquêtes, les vidéos, les GIF animés ou les infographies - tout ce qui encourage un engagement actif est interactif.

Il n'est pas surprenant que les utilisateurs soient avides de ce type de contenu. Selon Design Hill, seuls 36 % des spécialistes du marketing estiment que le contenu passif est efficace pour susciter l'intérêt des visiteurs/acheteurs. Une autre statistique indique que 49 % des spécialistes du marketing B2B considèrent la mesure de l'efficacité du contenu comme leur plus grand défi en matière de marketing de contenu. Voici d'autres statistiques importantes sur le contenu interactif :

  • Les informations visuelles constituent 90 % des données transmises au cerveau et sont traitées 60 000 fois plus rapidement que le texte.
  • Un nombre impressionnant de visiteurs en ligne (80 %) préfèrent regarder des vidéos plutôt que de lire du contenu textuel.
  • Les spécialistes du marketing reconnaissent que le contenu interactif engage efficacement environ 70 % des visiteurs et des acheteurs.
  • Un pourcentage impressionnant de 88 % des spécialistes du marketing affirment que le contenu interactif est un outil puissant pour distinguer leur marque de leurs concurrents.
  • 93 % des spécialistes du marketing reconnaissent que le contenu interactif est une méthode efficace pour éduquer les acheteurs potentiels.
  • Les articles enrichis d'images attirent 94 % de vues supplémentaires.
  • Les marques qui intègrent des infographies créatives voient leur trafic augmenter de 12 % en moyenne.
  • L'utilisation des infographies par les spécialistes du marketing B2B a bondi à 51 %, contre 38 % en 2013.
  • La vidéo représente désormais 50 % de l'ensemble du trafic mobile et un pourcentage écrasant de 90 % du trafic Internet.
  • Un pourcentage notable de 86 % des entreprises expriment leur intention de réutiliser le contenu de diverses manières au cours des 12 prochains mois.

Pourquoi c'est important : Les PME peuvent améliorer l'engagement de leurs clients en adoptant des expériences immersives telles que les sondages, les quiz et les applications de réalité augmentée.

Informations utiles
: Donnez la priorité à la création de contenu interactif pour créer des liens mémorables avec votre public.

Plus de confidentialité des données

Avec toutes les nouvelles concernant les violations de données et les piratages, il n'est pas surprenant que la préservation de la confidentialité des données personnelles en ligne reste une préoccupation majeure pour la majorité des utilisateurs d'Internet. Malgré les appréhensions généralisées, nombreux sont ceux qui peinent à mettre en place des mesures de protection efficaces.

Selon Surfshark, 90 % des internautes américains reconnaissent l'importance de la protection de la vie privée en ligne. Si la plupart des Américains attachent de l'importance à leur vie privée en ligne, 75 % d'entre eux pensent qu'ils pourraient être vulnérables à des attaques cybercriminelles. Cependant, il existe un fossé entre la prise de conscience et l'action, puisque 64 % seulement utilisent des outils de protection de la vie privée en ligne et que 56 % seulement se sentent maîtres de leurs données.

L'enquête 2022 Cyber Safety Insights de Norton, qui reflète les points de vue de 10 000 adultes dans 10 pays, révèle que 85 % des adultes dans le monde aspirent à en faire plus pour protéger leur vie privée en ligne. Malgré ces intentions, les inquiétudes persistent : 80 % se disent préoccupés par leur vie privée, 69 % se sentent plus inquiets que jamais et 61 % sont prêts à sacrifier la confidentialité de leurs données pour des raisons de commodité. Les résultats de Norton mettent également en évidence les mesures proactives prises par 71 % des adultes dans le monde pour améliorer la confidentialité en ligne, telles que la modification des paramètres de confidentialité par défaut (29 %), l'activation de l'authentification multifactorielle (26 %), la désactivation des cookies tiers (26 %) et l'utilisation d'un réseau privé virtuel (VPN) (16 %).

Pourquoi c'est important : La prise en compte des problèmes de confidentialité des données renforce la confiance des consommateurs et garantit le respect des lois sur la protection de la vie privée, ce qui constitue le fondement de stratégies numériques efficaces.

Des idées concrètes
: Adoptez une stratégie axée sur la protection de la vie privée, communiquez de manière transparente sur l'utilisation des données et établissez une relation de confiance avec votre public.

Durabilité et marketing éthique

Les tendances de consommation en 2023 indiquent une évolution significative vers des décisions d'achat basées sur les valeurs personnelles et l'alignement sur la marque. Ce n'est pas une surprise et c'est quelque chose que WSI suit depuis un certain temps avec les marques à vocation sociale.

Les critères clés qui influencent ces décisions comprennent la durabilité environnementale et les pratiques éthiques. Un rapport de Deloitte datant de 2022 a souligné que 40 % des adultes britanniques choisissaient des marques ayant des pratiques durables sur le plan environnemental, tandis que 37 % donnaient la priorité aux valeurs éthiques. La relation entre un revenu annuel plus élevé et l'attitude des consommateurs à l'égard des principes éthiques est remarquable.

Un rapport de la DMA a révélé que 59 % des personnes ayant un revenu annuel supérieur à 75 000 livres sterling (ou 100 000 dollars américains) préféreraient avoir la possibilité de filtrer les listes de produits en fonction de leurs valeurs lorsqu'elles font des achats en ligne. Toutefois, la crise actuelle du coût de la vie suggère que certains consommateurs pourraient faire des compromis sur l'accessibilité financière.

Le rapport 2023 de Marigold renforce ce point de vue, puisque 60 % des consommateurs se disent pessimistes quant à l'augmentation du coût de la vie. Dans ce contexte, la moitié d'entre eux font moins d'achats impulsifs et attendent les soldes, les avantages liés à la fidélité ou les offres spéciales de leurs marques préférées. Les spécialistes du marketing doivent s'adapter à ce marché volatile en créant des offres attrayantes et des programmes de fidélisation pour conserver leurs clients.

L'attention portée à la génération Z et aux milléniaux révèle leur propension à prendre des décisions d'achat fondées sur la conscience. Selon la DMA, en 2020, 53 % des personnes âgées de 16 à 34 ans seraient prêtes à dépenser 5 % de plus pour un produit éthique. Les jeunes consommateurs âgés de 25 à 35 ans, selon la DMA, préféreraient filtrer les listes de produits en fonction de leurs valeurs lorsqu'ils font des achats en ligne. Les membres de la génération Z et les milléniaux sont plus susceptibles d'acheter auprès de marques défendant des causes sociales (Hubspot, 2023). L'influence de ces groupes démographiques sur les opinions de la société est évidente dans leurs vives réactions sur des plateformes telles que TikTok et Reddit.

En outre, la diversité et l'inclusion jouent un rôle crucial dans les préférences des consommateurs. Un rapport de Forbes indique que 61 % des consommateurs jugent importante la diversité dans la publicité des marques, 38 % d'entre eux étant plus enclins à faire confiance aux marques qui mettent en avant la diversité dans leurs campagnes et leur engagement. Cette tendance souligne les préoccupations éthiques plus larges des consommateurs, au-delà de la durabilité et de l'environnement. Les marques qui cherchent à établir la confiance et la loyauté doivent aller au-delà des simples affichages de durabilité et englober des questions plus larges telles que la diversité et l'inclusion dans leurs efforts de marketing.

Pourquoi c'est important : L'alignement sur des valeurs durables et éthiques trouve un écho auprès des consommateurs modernes, ce qui favorise la fidélité à la marque.

Des idées concrètes
: Mettez en avant votre engagement en faveur du développement durable et de l'éthique dans vos messages marketing, en soulignant les valeurs qui comptent pour votre public.

Optimisation de la recherche vocale et visuelle

Les assistants vocaux, utilisés par 62 % des Américains et dont 36 % possèdent des haut-parleurs intelligents, sont devenus omniprésents sur des appareils tels que les smartphones, les ordinateurs et les systèmes embarqués. La domination d'Amazon Echo sur le marché des haut-parleurs intelligents et celle de Siri d'Apple sur le marché des appareils mobiles soulignent la nécessité d'adapter les stratégies de recherche vocale à ces plateformes, en tenant compte de leurs algorithmes et fonctionnalités uniques. L'utilisation quotidienne de la recherche vocale aux États-Unis a augmenté de 8 % en 2022, en particulier chez les milléniaux, avec un taux d'utilisation quotidienne de 58 %, ce qui témoigne d'une certaine résilience après les difficultés initiales. Les entreprises en ligne devraient intégrer la prise en charge des assistants vocaux, en comprenant les préférences démographiques pour une expérience utilisateur améliorée.

Environ 45 % des Américains et plus d'un tiers des Britanniques et des Allemands utilisent la recherche vocale pour trouver des informations sur leur smartphone, ce qui souligne l'importance de l'optimisation de la recherche vocale. Ignorer cette tendance, c'est risquer de passer à côté d'une part de marché importante. Les tactiques de référencement local, telles que l'optimisation des profils Google Business, deviennent vitales pour les entreprises qui souhaitent figurer dans les résultats de la recherche vocale locale, où les utilisateurs se renseignent principalement sur la météo et les entreprises locales. Les produits de santé et de beauté, l'électronique et les articles ménagers figurent en tête de liste des produits achetés par l'intermédiaire de haut-parleurs intelligents, ce qui incite les entreprises de commerce électronique à s'optimiser pour les achats vocaux. Les jeunes milléniaux (25-34 ans) apparaissent comme le groupe démographique principal pour les achats vocaux, ce qui en fait une option précieuse et pratique pour les détaillants.

Les entreprises les mieux notées sur Yelp et ayant reçu des avis positifs de la part de leurs clients améliorent leur visibilité dans les réponses Siri d'Apple, ce qui souligne la nécessité de mettre en place des stratégies efficaces de gestion de la réputation en ligne pour s'adapter à l'essor des technologies à commande vocale.

Pourquoi c'est important
: Pour rester pertinent, adaptez votre contenu aux recherches vocales et visuelles, car les progrès de l'IA remodèlent les modalités de recherche.

Des informations exploitables
: Optimisez votre contenu pour de multiples formats de recherche, en veillant à ce que votre entreprise soit facilement découvrable.

Techniques d'hyperpersonnalisation

L'un des principaux atouts de l'IA est sa capacité à créer rapidement du contenu personnalisé. Mais le rapport State of Personalization de Twilio met en lumière les défis que pose la personnalisation de l'expérience client (CX). Parmi les principaux problèmes, citons la méfiance des clients à l'égard de l'IA qui traite leurs données, les lois plus strictes sur la protection de la vie privée qui compliquent la collecte des données, et la difficulté croissante de parvenir à une personnalisation efficace malgré les attentes croissantes des clients. Le rapport révèle que si plus de 90 % des entreprises tirent parti de la personnalisation pilotée par l'IA pour assurer leur croissance, près de 60 % des clients se disent mal à l'aise avec la création d'expériences personnalisées par l'IA. Cela suggère un sentiment nuancé du marché à l'égard de l'IA, qui devrait évoluer à mesure que les expériences pilotées par l'IA surpassent les interactions CX traditionnelles.

En outre, 49 % des consommateurs ne font pas confiance aux marques pour utiliser leurs données de manière sûre et responsable, ce qui souligne la nécessité d'accroître les investissements en matière de sécurité. Paradoxalement, malgré une attention et des investissements importants dans l'IA et la personnalisation, plus d'un quart des consommateurs ont observé une personnalisation moins ciblée au cours de l'année écoulée. Cette régression est attribuée à des facteurs tels que les réglementations en matière de confidentialité des données et les options de retrait d'Apple pour le suivi. Bien que la personnalisation offre des avantages, avec plus de la moitié des clients prêts à devenir des acheteurs réguliers après une expérience personnalisée, les entreprises sont confrontées à des défis pour obtenir des données précises pour la personnalisation. Le rapport souligne l'importance croissante des plateformes de données clients, des mesures de sécurité renforcées et des progrès technologiques continus pour naviguer dans le paysage évolutif de la personnalisation et de l'IA.

Pourquoi c'est important
: Allant au-delà de la personnalisation conventionnelle, l'hyperpersonnalisation exploite les données pour offrir des expériences personnalisées à chaque point de contact.

Des informations exploitables
: Utiliser les données à bon escient pour offrir des expériences personnalisées, en améliorant la satisfaction et la fidélité des clients.

Se concentrer sur l'expérience client (CX)

L'expérience client (CX) est un facteur essentiel du succès des marques, 77 % d'entre elles reconnaissant son importance en tant qu'élément clé de différenciation concurrentielle. La croissance substantielle du marché mondial de la gestion de l'expérience client, qui atteindra 8,8 milliards de dollars en 2021 et prévoit une augmentation annuelle de 18,1 % entre 2022 et 2030, souligne son importance stratégique.

Cependant, les entreprises sont soumises à une pression énorme pour offrir une expérience client exceptionnelle, comme le montrent les statistiques qui révèlent que 86 % des consommateurs abandonneraient une marque après seulement deux mauvaises expériences, et que 49 % ont déjà quitté une marque au cours de l'année écoulée en raison d'une expérience client insatisfaisante (Emplifi). L'impact financier est important : les entreprises américaines perdent 35,3 milliards de dollars par an en raison de la perte de clients causée par des problèmes CX évitables, ce qui met en évidence les conséquences tangibles d'un traitement inadéquat de la clientèle. Les dirigeants sont parfaitement conscients des risques, puisque 83 % d'entre eux estiment que l'absence d'amélioration de la qualité de la relation client représente une menace considérable pour le chiffre d'affaires et la part de marché de l'entreprise.

En cherchant à améliorer la qualité de la relation client, les entreprises constatent qu'elles rendent leurs clients heureux et qu'elles ont un impact positif sur leurs résultats. Une majorité considérable de consommateurs, 61 %, sont prêts à payer au moins 5 % de plus pour des produits ou des services qui promettent une bonne expérience client, ce qui souligne la valeur monétaire attachée à la CX. En outre, 56 % des consommateurs placent la qualité du service à la clientèle au-dessus de tous les autres critères pour déterminer leur perception positive d'une marque.

Sur cette base, les services à la clientèle jouent un rôle essentiel dans le développement de relations fructueuses avec les clients, 66 % des consommateurs se déclarant prêts à partager leurs données personnelles si cela permet d'améliorer l'expérience globale de la clientèle. Ces statistiques soulignent collectivement le rôle central de la CX dans l'élaboration des perceptions des consommateurs, de leur fidélité et de la réussite globale des entreprises.

Pourquoi c'est important
: En 2024, une expérience client de qualité supérieure deviendra un facteur de différenciation crucial pour les PME.

Des informations exploitables
: Alignez vos objectifs numériques sur l'amélioration de l'expérience client, afin que votre entreprise se démarque dans un environnement concurrentiel.

Vidéos courtes et commerce électronique social

Les vidéos de courte durée, popularisées par des plateformes telles que TikTok, Instagram Reels et YouTube Shorts, sont devenues un format de contenu de premier plan, permettant aux marques d'insuffler une touche personnalisée à leurs publicités. Pour les créateurs de contenu et les annonceurs en herbe, l'exploration des statistiques sur les vidéos de format court fournit des indications précieuses sur cette tendance émergente.

Selon TechJury, 26 % des spécialistes du marketing utilisent déjà les vidéos de format court comme format publicitaire et, d'ici à 2023, 90 % des annonceurs mondiaux prévoient d'augmenter leurs investissements dans ce type de contenu dynamique. L'efficacité des vidéos de courte durée est évidente : 85 % des spécialistes du marketing attestent de leur impact, et ces vidéos sont 2,5 fois plus engageantes que leurs homologues de longue durée. Les moments culturels et les nouvelles suscitent 63 % de l'engagement vidéo, tandis que 40 % des spécialistes du marketing considèrent le contenu généré par les utilisateurs (CGU) comme un format à haut rendement dans les médias sociaux. Soulignant l'importance des influenceurs, 66 % des entreprises de marketing collaborent avec des influenceurs sur l'application TikTok, alors que seulement 16 % s'engagent avec des célébrités. Ces statistiques soulignent l'importance et l'efficacité croissantes des vidéos de courte durée dans le domaine du marketing numérique et de la création de contenu.

La prévalence du commerce social dans le paysage des achats en ligne a remodelé la façon dont les entreprises s'engagent avec les consommateurs sur des plateformes telles que Facebook, Instagram, Pinterest, Twitter et WhatsApp. Ces canaux, qui accueillent déjà des milliers d'entreprises soucieuses de leur marketing, ont intégré de manière transparente des fonctionnalités d'achat et de paiement, permettant aux utilisateurs d'effectuer des achats directement au sein des plateformes. Pour naviguer dans ce paysage dynamique et optimiser les stratégies en ligne, il est essentiel de se plonger dans les statistiques du commerce social qui mettent en lumière les tendances actuelles du marché et les pratiques efficaces pour attirer les acheteurs et développer les entreprises. En 2023, 27 % des consommateurs préfèrent découvrir de nouveaux produits par le biais des médias sociaux, 41 % d'entre eux ayant trouvé un produit sur des plateformes sociales au cours des trois derniers mois, ce qui représente une augmentation de 14 % en glissement annuel. Il est impressionnant de constater que 67 % des consommateurs ont effectué des achats par l'intermédiaire de plateformes de médias sociaux et que 53 % d'entre eux expriment leur intention d'utiliser davantage ces canaux à l'avenir.

La confiance reste un facteur essentiel, car 54 % des utilisateurs de médias sociaux s'interrogent sur la légitimité des entreprises qui vendent sur ces plateformes. Alors que 47 % des spécialistes du marketing des médias sociaux déclarent que leurs marques vendent directement dans les applications de médias sociaux, seuls 41 % des utilisateurs se sentent à l'aise pour effectuer des achats sur ces plateformes, et seulement 37 % font confiance aux plateformes de médias sociaux en ce qui concerne les informations relatives à leur carte de crédit. L'évolution du paysage montre que 30 % des entreprises de commerce électronique sont déjà engagées dans la vente sur les médias sociaux, et que 12 % supplémentaires prévoient de rejoindre cette tendance en 2024. Ces statistiques complètes sur le commerce social offrent des informations précieuses sur le comportement des consommateurs, les tendances du marché et l'évolution des stratégies commerciales en ligne.

Pourquoi c'est important
: La domination des vidéos de courte durée persiste et l'intégration du commerce social offre des expériences d'achat transparentes au sein des plateformes sociales.

Conseils pratiques
: Investissez dans des contenus vidéo créatifs de courte durée et explorez le commerce social pour améliorer votre présence en ligne et stimuler les ventes.

Bien que nous ayons couvert beaucoup de terrain dans cet article de blog, pour les PME, ces tendances représentent des opportunités concrètes d'améliorer leur présence numérique, d'engager les clients de manière efficace et de rester en tête dans le domaine du marketing numérique en constante évolution. C'est pourquoi il est essentiel de rester informé sur tout ce qui se passe avec l'IA et le marketing numérique, car cela a un impact sur les PME tout autant que sur les entreprises.

Les consultants de WSI sont prêts à fournir des conseils précieux adaptés aux besoins et aux objectifs spécifiques des PME, garantissant ainsi un parcours stratégique et fructueux en matière de marketing numérique en 2024. Vous avez des questions ? N'hésitez pas à nous contacter !


WSI DOM, votre partenaire multi-services 100% digital. Des besoins en marketing digital ? Contactez-nous >

facebook sharing button
twitter sharing button
linkedin sharing button
pinterest sharing button





Retour à la page précédente >