Blog WSI DOM

WSIDOM > Blog WSI DOM

Restez en contact et apprenez les "best practices" pour donner de la valeur à votre présence en ligne avec WSI Martinique, Guadeloupe et Guyane.

Un Growth Hacker n’accepte pas les dépenses de marketing inutiles | WSI DOM

Gilbert Marie - jeudi, septembre 22, 2016
Un Growth Hacker n’accepte pas les dépenses de marketing inutiles | WSI DOM


Le Growth Hacking est avant tout un état d'esprit. Bien souvent lorsqu'elles se lancent, les start-up ne disposent d'aucune ressource et doivent donc se montrer créatives pour acquérir leurs premiers utilisateurs. 
C'est précisément le rôle du Growth Hacker qui va mettre en œuvre des techniques peu onéreuses dont il va pouvoir mesurer les résultats. 
Les exemples sont légion : Airbnb s'est par exemple appuyé sur Craigslist à ses débuts pour acquérir des utilisateurs en favorisant la cross-publication entre les deux plateformes, une pratique interdite par Craigslist. 


Les principales qualités d'un Growth Hacker : 
  • Il mesure l’impact de ses actions par tous les moyens. 
  • Il n’accepte pas les dépenses de marketing inutiles et recherche constamment l’efficacité. 

Les grandes entreprises sont souvent du mal à penser petit. Donc, avant de dépenser en publicité, ils doivent se demander ‘comment vais-je dépenser mon budget ?’

Par exemple Google qui a lancé Gmail. Le service a vu le jour comme un projet interne que seuls les employés de Google pouvaient tester. 
La plateforme s'est ensuite ouverte progressivement en adoptant un système d'invitations.  Google n'a d'ailleurs pas cherché à le monétiser tout de suite et le service est resté en beta pendant près de 5 ans. 
Résultat : Gmail est, à ce jour, l'un des produits de Google ayant connu le plus de succès. 
Maintenant, comparez cela aux lancements de Google Plus ou des Google Glass pour lesquels l'entreprise a dépensé des millions de dollars en publicité et qui sont loin d'avoir connu le même succès.

 
Le Growth Hacking va-t-il tuer le marketing traditionnel ?

Les start-up font le chemin inverse : alors qu'elles ont démarré avec des méthodes de Growth Hacking, certaines adoptent les codes du marketing traditionnel une fois qu'elles grandissent. Elles pensent sans doute que c'est ce qu'elles sont supposées faire en tant que grande entreprise. Exemple, Airbnb qui est devenue un sponsor des prochains Jeux olympiques.

Le bon "product market fit", autrement dit de créer un produit qui répond aux exigences du marché, avant de penser à acquérir des utilisateurs. 
Beaucoup d’entreprises font l’erreur de considérer que leur produit est terminé alors qu’il ne s’agit encore que d’un MVP (minimum viable product, NDLR). 

Twitter est un bon exemple : près d'un milliard de personnes ont déjà créé un compte sur la plateforme mais ils ne sont qu'environ 300 millions à l'utiliser. 
En clair, cela signifie que 700 millions de personnes ont testé Twitter mais ne sont pas revenues ! Ce chiffre laisse donc à penser que leur produit n'est simplement pas encore assez bon. 
C'est pourquoi il est nécessaire de privilégier des lancements plus discrets afin d'améliorer progressivement leur produit.


Conseil pour limiter les erreurs ?

Appliquez la méthode de Werner Vogels, le CTO d'Amazon. Il préconise de rédiger le communiqué de presse qui présentera votre futur produit, avant même de travailler à sa conception. Cette technique vous force à imaginer votre produit et à penser à vos futurs utilisateurs.


Des "vanity metrics"

Les Growth Hackers l'utilisent pour désigner les indicateurs qui ne servent qu'à flatter l'ego mais qui ne sont pas forcément les plus importants. L'exemple de Groupon. L'entreprise a connu une croissance exponentielle et, pourtant, qui ouvre encore ses emails aujourd'hui ? Groupon n'a pas prêté assez d'attention au nombre d'utilisateurs insatisfaits qui ne revenaient pas sur sa plateforme.

A l'inverse, les fondateurs d'Instagram se sont rendu compte que la plupart des utilisateurs de Burbnb n'utilisaient l'application que pour ses filtres photos. L'entreprise a donc pivoté pour développer un nouveau produit autour de cette fonctionnalité. Cette décision a nécessité de l'humilité de la part des fondateurs mais aussi une très bonne compréhension des données


Pour lire l’article complet d’Adrien Tsagliotis.






Pour tous vos besoins de marketing digital, contactez-nous.
WSI DOM, votre partenaire multi-services 100% digital. Des besoins en marketing digital ? Contactez-nous >







CONTACTEZ NOUS
Retour à la page précédente >