Gilbert

Gilbert

Publicité numérique : l’irrésistible ascension des réseaux sociaux | WSI DOM

Gilbert Marie - lundi, juillet 17, 2017
SOURCE : VÉRONIQUE RICHEBOIS, www.lesechos.fr. Le 12/07 à 13:49. Mis à jour à 20:11.
 
La publicité numérique représente désormais 33 % des investissements publicitaires globaux.



Il ne galope plus, il s'envole. Après avoir sérieusement challengé le spot TV en 2015, puis l'avoir bousculé durant l'année 2016, le numérique le dépasse à présent d'une bonne encolure. Mercredi matin, lors de la présentation de la 18e édition de l'Observatoire de l'e-pub (Syndicat des régies Internet), réalisé par PwC en partenariat avec l'Udecam (Union des entreprises de conseil et d'achat médias), les chiffres étaient sans appel : le marché français de la publicité numérique a atteint 1,813 milliard d'euros au premier semestre 2017, avec une croissance de 9,8 % par rapport aux six premiers mois de 2016. Et il représente désormais 33 % des investissements publicitaires... contre 28,3 % pour la télévision.

Soit presque 5 points de différence.La presse (18,9 % des investissements, contre 19,7 % au premier semestre 2016) et la radio (5 % contre 6,1 %) sont loin derrière.

Explosion du rôle des réseaux sociaux

Mais cette révolution, que l'on voyait venir depuis trois ans, réside pourtant moins là, que dans l'explosion de la place et du rôle des plate-formes et surtout des réseaux sociaux, qui tirent l'ensemble du marché numérique. Avec 17,7 %, la croissance du « display » (version en ligne de la publicité numérique) est ainsi presque totalement portée par les médias sociaux, désormais à la source de 45 % de son chiffre d'affaires (288 millions d'euros).

La vidéo peut aussi lui dire « merci ». La progression de 66 % de son chiffre d'affaires publicitaire global, à 235 millions d'euros, est due, à hauteur de 45 %, aux médias sociaux. Mieux, à eux seuls, les réseaux sociaux représentent 77 % des investissements en programmatique vidéo (modèles de transactions publicitaires automatisées). Et ils continuent de tirer la croissance du chiffre d'affaires du mobile avec une hausse de 63 %, à 690 millions d'euros !

Miettes

Des réseaux incarnés, pour l'essentiel, par Facebook, (YouTube n'étant pas considéré comme tel par l'étude), tandis que les autres acteurs (Twitter, Snapchat, Instagram...) « en sont réduits à ramasser les miettes », a commenté, féroce, une observatrice.

A eux deux, le « search » et les réseaux sociaux représentent 71 % du marché de la publicité numérique, captée principalement par deux acteurs : Google et Facebook. Mieux, sur le premier semestre 2017 , leur chiffre d'affaires publicitaire global a crû de 14 % en un an et de 69 % sur le mobile. Tandis qu'ils contribuent à la croissance de la publicité numérique à hauteur de 96 %.

Pour tous vos besoins de marketing digital, contactez-nous.






CONTACTEZ NOUS