Gilbert

Gilbert

5 mots pour entrer dans la course « digitale » | WSI DOM

Gilbert Marie - jeudi, septembre 07, 2017
Tendance « Atawadac », « blockchain », « chatbots », « cookies », et « hashtag » sont des marqueurs de la révolution numérique qui se joue aujourd’hui dans les entreprises. 



ATAWADAC
« Atawadac » est, dit-on, un véritable cri de guerre du digital ! Peut-être n’avez-vous encore jamais rencontré cet acronyme de « AnyTime, AnyWhere, AnyDevice, AnyContent ». « Atawadac » résume ainsi la capacité d’un usager en situation de mobilité à se connecter à un réseau sans contrainte de temps, de localisation ou de terminal et à n’importe quel contenu.

BLOCKCHAIN
La blockchain, c’est d’abord une technologie de stockage d’informations dont l’architecture sous-jacente est apparue pour la première fois en 2008, en même temps que la monnaie électronique bitcoin. C’est aussi une technologie de transmission, transparente et sécurisée qui fonctionne sans organe central de contrôle.

CHATBOTS
Un chatbot est une application d’intelligence artificielle qui permet d’assurer une présence conversationnelle. Il répond à des questions posées en langage humain, de façon interactive, oralement ou à partir d’un clavier. Il utilise des bibliothèques de questions et réponses. Mais les avancées de l’intelligence artificielle lui permettent désormais d’analyser, de comprendre et de s’améliorer grâce à des capacités d’apprentissage.

COOKIES
Ces fichiers « témoins de connexion » qui gardent en mémoire les pages visitées et les informations communiquées par l’internaute ne sont pas une nouveauté. Mais leur environnement réglementaire est aujourd’hui en pleine reconfiguration à Bruxelles.

HASHTAG
Le hashtag – « dièse » en français – est ce signe typographique en croisillon « # ». Le principe de ce marqueur de métadonnées dont l’apparition dans le langage informatique est datée de 1978 : catégoriser un mot-clef ou une expression sur les réseaux sociaux. En cliquant sur un hashtag, vous pouvez suivre un fil de discussion associé à une thématique et à l’actualité en direct sur Twitter. Saisi sans espace avec le mot qui le suit, le bon hashtag doit être mémorisable. Un hashtag a le mérite d’augmenter l’engagement, d’associer un sujet et une marque via les différents réseaux, et de viraliser une information ou un contenu de marque. Ou de détruire une réputation.

Les entreprises sont aujourd’hui plus nombreuses à protéger leur hashtag-marque.


POUR LIRE L’ARTICLE COMPLET DE VALERIE LANDRIEU.

Pour tous vos besoins de marketing digital, contactez-nous.






CONTACTEZ NOUS